Eco-dialogue Festival de Thau 2020 « L’Arbre, la Forêt, la Vie »

Durant 9 semaines, du 26 septembre au 28 novembre 2020, les éco-dialogues du Festival  de Thau 2020 célèbreront "L'Arbre, la Forêt, la Vie".

Sans les arbres, nous n’existerions pas !

Depuis 200 millions d’années, les arbres ont réussi la prouesse de modifier progressivement l’atmosphère de la Terre saturée de gaz carbonique pour lui fournir l’oxygène indispensable à la vie.

Les arbres, c’est 90 % de l’énergie du monde. Le bois-énergie, c’est du soleil en buches, et les arbres décomposés nous ont fourni les molécules carbonées dont nous avons tiré la matière première de nos sociétés, les énergies fossiles, les plastiques. Avec une irresponsable avidité.

Les arbres, c’est notre assurance-santé : nous leur devons en effet une extraordinaire pharmacopée, encore très méconnue. Les arbres, c’est le matériau de construction écologique par excellence, permettant aujourd’hui de construire des immeubles de plus de 10 étages !

Les arbres et les forêts ne sont donc pas que de simples éléments décoratifs de nos paysages et nos jardins : ils sont nos compagnons de route dans la grande aventure humaine. Pour autant nous accordons bien peu d’attention à leurs vertus. Pire, nous déforestons avec une criminelle inconscience les plus grandes forêts du monde. Selon Global Forest Watch, 24 millions d’hectare de forêts ont disparu en 2019, soit l’équivalent de la surface du Bassin de Thau … toutes les deux heures !

Alors célébrons les arbres et les forêts du monde comme ils le méritent, car ils sont une pièce maîtresse de la vie sur Terre, rendant belle et habitable la petite sphère qui nous accueille. Et aimons-les avec admiration pour leur puissance créatrice.

Mais pour cela il faut apprendre à les connaître, pas uniquement à les identifier. Les connaître avec une innocente curiosité, en se reposant les questions de notre enfance :  comment est-il possible que d'une minuscule graine surgisse un géant de 50 mètres de haut ? Pourquoi les arbres sont-ils attirés vers le ciel, au mépris de la gravité ? Leurs racines leur servent-elles seulement à tenir debout ? Et la sève, elle monte ou bien descend-t-elle ?

Dès lors, comme le fil d’une pelote, un monde d’une surprenante richesse s’ouvre à nous. Un monde où les forestiers et des chercheurs découvrent une « intelligence » aux arbres, ou plutôt une étonnante capacité à communiquer entre eux. Un monde où l’on comprend tout ce que l’homme doit aux arbres pour se chauffer, se nourrir de ses fruits, construire son habitat, se déplacer sur les mers du globe.

C’est cette foisonnante richesse que nous souhaitons vous faire partager tout au long des éco-dialogues du Festival de Thau 2020 au cours de huit semaines dédiées à l’Arbre, la Forêt et la Vie.

Nous ne serons pas seuls pour ces huit semaines de promenade en forêt. Des invités exceptionnels nous feront partager leur connaissance du bois, des arbres et de la forêt, tels Ernst Zürcher, Jacques Tassin, Olivier Gaujard, Daniel Sabatier, Dominique Gauzin-Müller .... Et le célèbre botaniste Francis Hallé nous racontera « une vie dans les arbres », le titre d’un documentaire qui vient de lui être consacré.

Nous retrouverons aussi les arbres et les forêts lors d'un festival d’une dizaine de films et de documentaires, jalonné de pas moins de quatre avant-premières !

Bien sûr, nous n’oublierons pas d’aller physiquement à leur rencontre sur les hauteurs de Sète et dans la garrigue des collines de la Moure.

Enfin dans les arbres il y a de merveilleux et sonores habitants, des oiseaux chanteurs. Nous terminerons les éco-dialogues 2020 en leur rendant un musical hommage.